Valorisation du plastique par liquéfaction catalytique directe : effet de la promotion par le soufre


Stage en Chimie

  • Début

    Entre février et mars 2022
    5 mois
  • Localisation

    Auvergne et Rhône-Alpes
  • Indemnité

    Oui
[Réf. : R066-3]

IFP Energies nouvelles (IFPEN) est un acteur majeur de la recherche et de la formation dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. De la recherche à l’industrie, l’innovation technologique est au cœur de son action, articulée autour de trois priorités stratégiques : mobilité durable, énergies nouvelles et hydrocarbures responsables.

Dans le cadre de la mission d’intérêt général confiée par les pouvoirs publics, IFPEN concentre ses efforts sur :

  • l’apport de solutions aux défis sociétaux de l’énergie et du climat, en favorisant la transition vers une mobilité durable et l’émergence d’un mix énergétique plus diversifié ;
  • la création de richesse et d’emplois, en soutenant l’activité économique française et européenne et la compétitivité des filières industrielles associées.

Partie intégrante d’IFPEN, l’école d’ingénieurs IFP School prépare les générations futures à relever ces défis.

Valorisation du plastique par liquéfaction catalytique directe : effet de la promotion par le soufre

Contexte

Environ 860 Mtonnes de plastique sont produites chaque année mais seulement 19% des déchets plastiques sont recyclés. Actuellement, les procédés de recyclage mécanique sont répandus dans l’industrie du à la simplicité des opérations associées. Ces procédés sont cependant limités dans leur déploiement par des contraintes strictes de tri et nettoyage des déchets.

En revanche, la conversion des déchets plastiques par voie chimique offre de la flexibilité en termes de charges acceptables et aussi des possibles produits cible. Comparé à une conversion purement thermique, les technologies qui utilisent des catalyseurs ont un plus grand potentiel économique et écologique. Une voie d’intérêt est la liquéfaction directe du plastique vers des combustibles liquides. Des travaux dans la littérature suggèrent que la présence de soufre lors de cette transformation peut améliorer le rendement en combustibles.

Description

L’objectif du stage est d’étudier le potentiel d’utilisation de différents catalyseurs pour la liquéfaction directe du plastique vers des combustibles liquides en présence de soufre en comparaison avec la liquéfaction thermique.

Le/la stagiaire va d’abord travailler sur la mise au point du test catalytique (incluant la méthodologie de séparation des produits et d’analyse) et ensuite tester les différents catalyseurs. Des charges modèle, ex. alcanes à longue chaine, pourront être étudiés aussi. Le/la stagiaire devra traiter et comparer les données issues des tests et chercher à conclure sur l’influence du catalyseur et des conditions opératoires sur les rendements en combustibles.

Le/la stagiaire ira découvrir le fonctionnement d’un laboratoire de recherche au sein d’une équipe dynamique.

Profil

3ème année d’école d’ingénieur en chimie ou génie des procédés ou Master 2 en chimie ou génie des procédés

  • Chimie ou génies des procédés. Intérêt en catalyse et en analyse des hydrocarbures et une expérience antérieure en laboratoire sont appréciées.
  • Rigueur, autonomie, travail en équipe, esprit d'initiative, motivation et dynamisme
handi accueillante
Postuler

Contact

IFP Energies nouvelles - Lyon - Ana FIALHO BATISTA
IFP Energies nouvelles - Etablissement de Lyon, Solaize, France - 69360 Solaize
Tél. : NC

IFP Energies nouvelles - Lyon recrute également

[R065-2]
Auvergne et Rhône-Alpes
Stage - Chimie
Entre février et mars 2022

[R066-3]
Auvergne et Rhône-Alpes
Stage - Chimie
Entre février et mars 2022

[R066-4]
Auvergne et Rhône-Alpes
Stage - Chimie
Entre février et mars 2022

[R061-1]
Auvergne et Rhône-Alpes
Stage - Chimie
Entre février et mars 2022

[R067-5]
Auvergne et Rhône-Alpes
Stage - Biologie
Entre février et mars 2022
Email
Mot de passe
Mot de passe oublié ?


Utilisez votre compte facebook
Nouveau sur handiQuesta ?