Définition d'une méthodologie de caractérisation des combustions anormales sur des systèmes de combustion en rupture


Stage en Data / Mathématiques Appliquées

  • Début

    Entre mars et août 2019
    de 5 à 6 mois
  • Localisation

    Ile de France
  • Indemnité

    Oui
[Réf. : R1050S/2019/n° 15]

IFP Energies nouvelles est un organisme public de recherche, d’innovation industrielle et de formation intervenant dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. Sa mission est d'apporter aux acteurs publics et à l'industrie des technologies performantes, économiques, propres et durables pour relever les trois grands défis sociétaux du 21e siècle : changement climatique et impacts environnementaux, diversification énergétique et gestion des ressources en eau. Son expertise est internationalement reconnue.

IFP Energies nouvelles poursuit 5 priorités stratégiques, indissociables et complémentaires dans l'accomplissement de sa mission d’intérêt général :

  • Produire à partir de sources renouvelables des carburants, des intermédiaires chimiques et de l'énergie
  • Produire de l’énergie en réduisant l’impact sur l’environnement
  • Développer des transports économes et à faible impact environnemental
  • Produire à partir de ressources fossiles des carburants et intermédiaires chimiques à faible impact environnemental
  • Proposer des technologies respectueuses de l'environnement et repousser les limites actuelles des réserves d'hydrocarbures

Son école d'ingénieurs, partie intégrante d'IFP Energies nouvelles, prépare les générations futures à relever ces défis.

Définition d’une méthodologie de caractérisation des combustions anormales sur des systèmes de combustion en rupture

Les nouveaux systèmes de combustion ou système de combustion en rupture visant de très hauts rendements font apparaitre des déroulements de combustions rapides menant à des combustions anormales.

Souvent assimilés à du cliquetis et différents du préallumage, ces phénomènes n’en restent pas moins méconnus et mènent à des réglages moteurs non optimisés. Les méthodes d’analyse et de caractérisation actuelles (peak to peak, Mapo, …) semblent montrer leur limite sur de tel phénomènes.

Après une phase bibliographique sur l’analyse de combustion et le traitement du signal des combustions anormales, le stagiaire prendra en main la base de données des essais moteur sur lesquels ces phénomènes ont été rencontrés.

En se basant sur les méthodologies de caractérisation conventionnelles et en s’appuyant sur ses connaissances en traitement du signal, le stagiaire s’attachera à proposer de nouvelles méthodologies permettant de qualifier et d’identifier l’apparition de ces combustions anormales

Profil recherché :

Profil élève ingénieur 3ème année dominante math appliquées et traitement du signal / connaissances en combustion ou moteur seraient un plus

handi accueillante
Postuler

Contact

IFP Energies nouvelles - B. LECOINTE / M. LECOMPTE
1&4, avenue de Bois-Preau - 92852 Rueil-Malmaison cedex
Tél. : NC
Email
Mot de passe
Mot de passe oublié ?


Utilisez votre compte facebook
Nouveau sur handiQuesta ?